Vers une alimentation écoresponsable, un geste à la fois! Blogue Je goûte, j'apprends!

Vers une alimentation écoresponsable, un geste à la fois!

Saviez-vous que :

  • On estime que presque la moitié des déchets générés dans l’alimentation proviennent des familles.
  • Une famille moyenne gaspille 140 kg de nourriture par an, soit une perte annuelle de 1100$.
  • Les aliments sur nos tablettes d’épicerie ont voyagé en moyenne 2500 km, alors même que le Québec compte plus de 29 000 fermes.
  • Faire le choix du circuit court et des produits en vrac (par exemple, dans les paniers fermiers ou dans les marchés) réduit les emballages plastiques polluants : une bonne chose lorsque l’on sait qu’au Québec, 70% des emballages proviennent de l’industrie alimentaire.

 

Lorsque j’ai fait mes études en nutrition à la fin des années 80, je ne me souviens pas d’avoir abordé la question de l’alimentation durable. De plus, les recommandations des derniers Guides alimentaires canadien ne visaient que la santé de la population. Signe que les recommandations sont maintenant réfléchies de façon plus globale, les lignes directrices du nouveau Guide alimentaire canadien (GAC) soulignent que nos choix alimentaires peuvent aussi avoir un impact sur l’environnement. De plus, les lignes directrices mentionnent l’importance de développer nos compétences culinaires afin de réduire le gaspillage alimentaire. Parmi les motifs potentiels de ce gaspillage, on compte des achats mal planifiés ou impulsifs et le fait de servir de trop grande quantité de nourriture lors des repas. D’où l’importance d’apprendre à mieux planifier nos repas, mieux les conserver et mieux utiliser les restes; pouvant contribuer grandement à la réduction des déchets.

 

Intégrer l’alimentation durable à la saine alimentation

Tout comme l’a fait Santé Canada avec le GAC, il est gagnant d’intégrer la promotion des pratiques écoresponsables à même les activités de promotion de la saine alimentation. De toute façon, en général, l’un ne va pas sans l’autre. Il s’agit de penser à faire les liens. Voici deux exemples :

  • Lorsque l’on parle de l’assiette pour bien manger du GAC, on peut mentionner qu’une alimentation contenant plus d’aliments d’origine végétale (fruits, légumes, grains entiers et protéines végétales), en plus de combler nos besoins nutritifs, améliore la conservation du sol de l’air et de l’eau.
  • Lorsque l’on planifie un atelier culinaire, on choisit une recette mettant en valeur, par exemple, un fruit local ou un légume d’apparence imparfaite; et on en profite pour sensibiliser les élèves à l’importance d’acheter local et de réduire le gaspillage alimentaire.

 

3 outils pour inclure l’alimentation écoresponsable à l’école 

Pour aller dans le même sens, les outils qui viennent d’être développés dans le cadre du projet Je goûte, j’apprends! inclus maintenant des notions d’écoresponsabilité. Je tiens à souligner la contribution d’Équiterre pour la révision de ce travail.

Voici les 3 outils qui sont maintenant à votre disposition :

 

  • Un guide pratique pour une offre alimentaire saine, locale et écoresponsable

Le Guide pratique pour du soutien alimentaire en contexte scolaire – Je goûte, j’apprends! outille les écoles à choisir un mode d’approvisionnement, une liste d’achat d’aliments et un menu dans un but de favoriser les pratiques écoresponsables. Vous y trouverez, entre autres, une liste d’utilisation d’aliments locaux selon les saisons et une banque de recettes à base d’aliments locaux.

 

  • Des activités pour développer les pratiques écoresponsables

Le Recueil dîners animés Je goûte, j’apprends! propose plus de 17 activités éducatives et ludiques visant à sensibiliser les élèves sur ce sujet. Je souligne mes 3 activités coup de cœur : l’attraction alimentaire, la pêche miraculeuse et la chasse au trésor alimentaire. Faites-moi signe si vous les animez, je suis curieuse de savoir comment elles ont été appréciées par votre groupe!

Pour visionner l’enregistrement de l’atelier virtuel sur l’alimentation écoresponsable, cliqué ici.

Durée : 1 heure

 

Afin d’aider les écoles à intégrer des pratiques écoresponsables et à sensibiliser les familles à poser des gestes écologiques, utilisez et partagez les 3 fiches suivantes :

  • Les essentiels de la boîte à lunch écologique
    7 moyens pour avoir une boîte à lunch plus écoresponsable, qui permet souvent d’économiser.
  • Les astuces anti-gaspi
    10 moyens pour réduire le gaspillage alimentaire à l’école comme à la maison.
  • Des gestes écoresponsables un pas à la fois
    Astuces pour sensibiliser et impliquer les enfants à poser des gestes écolos.

 

 

Références

Lignes directrices canadiennes en matière d’alimentation

 

https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/citoyens/mieux-consommer/gaspillage-alimentaire

 

https://www.equiterre.org/solution/pourquoi-manger-local

À propos de Lucie Laurin

Diététiste de formation, Lucie a été intervenante École en santé et impliquée pour la politique alimentaire et les saines habitudes de vie dans les écoles et les services de garde en milieu scolaire depuis de nombreuses années. Elle a notamment complété une certification de nutrition en santé publique en 2015.

Lucie Laurin Dt.P. – Chargée de projet et formatrice
450 670-8390 poste 232
lucie.laurin@gardescolaire.org

À lire aussi...