Parlons médias et fausses nouvelles! Blogue Le gardevoix

Parlons médias et fausses nouvelles!

Saviez-vous qu’un seul jeune canadien sur sept est capable de distinguer les opinions des faits lorsqu’il consulte de l’information en ligne?[i]

Avec l’omniprésence du numérique et des réseaux sociaux, il devient de plus en plus important d’éduquer les jeunes aux médias. Il faut leur apprendre à distinguer les contenus véridiques des faux, les opinions des faits et à vérifier les sources, afin qu’ils développent l’habitude de douter de l’information trouvée en ligne. C’est important puisque la qualité des informations auxquelles les jeunes sont exposées a une influence sur leurs perceptions, leurs croyances et leurs habitudes.

4 choses à faire lorsque l’on consulte une nouvelle en ligne :

  1. Vérifier la source : Est-elle crédible? Détient-elle une expertise sur le sujet?
  2. Se demander quel est le but de l’article: Est-ce de divertir, d’informer, de vendre, de donner son opinion, de convaincre?
  3. Vérifier la date de publication : Afin de s’assurer qu’il s’agit de l’information la plus à jour.
  4. Trouver d’autres sources pour corroborer les faits : Au moins deux sources différentes.

Afin d’aborder le sujet avec vos élèves, vous pouvez tenter de les piéger avec une fausse nouvelle que vous leur racontez vous-même. Vous devenez alors la source de l’information. Par exemple, vous pouvez leur raconter que le gouvernement va interdire la vente de jeux vidéos violents, ou quelque chose d’encore plus absurde, comme le gouvernement va interdire la consommation de bonbons chez les enfants de moins de 14 ans. Est-ce qu’ils vous croient? Dites-leur après que ce n’est pas vrai et échangez avec eux : Pourquoi vous ont-ils cru? Pourquoi ne vous ont-ils pas cru?

Appliquez ensuite le même principe à l’information trouvée en ligne. Expliquez-leur que les contenus que l’on trouve sur le Web ne sont pas toujours véridiques. Voici quelques activités éducatives à faire avec vos élèves afin de les outiller dans leur utilisation du Web pour s’informer :

  • Créez votre propre fausse nouvelle en ligne avec actualite.co
  • Activité et discussion FAUX que ça cesse : Ce qui est dans le cadre pour initier les élèves à l’idée que ce qu’ils voient dans les médias peut être trompeur.
  • Montrez-leur différents articles et demandez-leur d’en identifier le type (fait, opinion, publicité, etc.)
  • Montrez-leur les différences entre un site Web fiable, par exemple : le site du Gouvernement du Canada et un site Web frauduleux, par exemple : la Dihydrogen Monoxide Research Division, qui parle du monoxyde de dihydrogène comme étant une composante chimique à bannir, alors qu’en fait, c’est de l’eau!

Ressources supplémentaires

Qu’est-ce qu’une fausse nouvelle?

Comment repérer les fausses nouvelles?

Affiche Comment repérer des « fake news »

Références :

– École branchée Hebdo, Avril 2020, Vol. 22, no 3

UNESCO : Éducation aux médias et à l’information

Activité pédagogique : Les fausse nouvelles

[i] Enquête PISA 2018

À propos de Caroline Hudon

Diplômée en Communication appliquée, Caroline est conseillère en communication à l'Association québécoise de la garde scolaire depuis septembre 2019.

À lire aussi...