Ça va bouger sur la Rive-Sud!

Plus de 25 éducatrices et techniciennes de la commission scolaire Marie-Victorin ont participé à la formation Inspire à bouger durant les dernières semaines. Lors des six heures que nous avons passées ensemble, nous avons eu le temps d’aborder plusieurs sujets et réussi à éliminer beaucoup de contraintes au jeu libre et actif.

Par contre, c’est lorsque nous avons mis en pratique les jeux actifs que la créativité et le dévouement des éducatrices de la CSMV ont brillé : merci pour votre participation et votre énergie! Elles sont d’ailleurs parties avec plus de 300 cahiers du participant, afin de partager les outils avec toutes leurs équipes. Préparez-vous à voir des pauses qui bougent, des élèves qui se déplacent en ninja ou encore des corridors actifs un peu partout sur la Rive-Sud dans les prochaines semaines!

À ce sujet, j’aimerais souligner le travail incroyable de Geneviève Martel et l’équipe du service de garde de la nouvelle école à vocation sportive de Saint-Hubert. Après la formation, ils ont mis en place le plus beau corridor actif que j’ai vu à ce jour! En utilisant les pastilles du RSEQ et du ruban de couleur, elles ont créé un parcours coloré, original et amusant qui est sûr de rendre leur école un peu plus active et motivante pour les élèves. Une preuve de plus que le service de garde est là pour supporter l’équipe-école dans sa mission!

Si vous voulez mettre en place quelque chose de semblable dans votre école, je vous invite à lire l’article « Réussir un changement en 3 étapes » tiré du blogue Inspire à bouger. Une bonne préparation et une bonne communication sont la base d’un changement réussi. Si vous avez besoin d’un coup de pouce n’hésitez pas à me contacter, je suis là pour vous aider

La tournée Inspire à bouger sera dans la région de Trois-Rivières sous peu, préparez-vous à bouger!

À PROPOS DE FRANÇOIS BERTHELOT

François Berthelot détient un baccalauréat en Plein air et tourisme d’aventure. Après avoir dirigé plusieurs projets d’expéditions hivernales et d’aventures pour adolescents, il a fait le saut en enseignement et dans ses classes, les élèves bougeaient! Pour François, toutes les occasions sont bonnes pour faire bouger les élèves. En plus, ils apprennent mieux lorsqu’ils sont engagés et en mouvement!