Virage santé à l’école, dix ans plus tard

En juin dernier, près de 100 éducateurs, éducatrices, techniciens et techniciennes ont pris le temps de répondre à un sondage préparé par la Coalition québécoise sur la problématique du poids, que nous vous avions transmis par courriel.

Par vos réponses, vous avez aidé la Coalition Poids à faire le point sur la place de l’alimentation et de l’activité physique à l’école, dix ans après le lancement de la Politique-cadre Pour un virage santé à l’école. L’objectif de la Coalition Poids était d’émettre des recommandations et des suggestions qui font consensus pour donner un second souffle à la Politique-cadre et lui permettre d’aller plus loin.

Dès aujourd’hui, vous pouvez prendre connaissance du résultat du travail de la Coalition Poids, en collaboration avec plusieurs experts et partenaires. Les recommandations portent sur des directives ministérielles, le savoir-être et la promotion des bonnes pratiques et les investissements financiers.

L’Association a collaboré avec empressement au travail de la Coalition Poids puisque le personnel en garde scolaire est un intervenant important en ce qui concerne les saines habitudes de vie dans les écoles primaires. Par votre présence lors du repas du dîner, de la collation et des périodes d’activités physiques après les classes, vous accompagnez les élèves dans leur apprentissage des saines habitudes de vie.

Nous avons d’ailleurs créé des outils et une formation pour vous aider à mieux comprendre votre rôle dans l’accompagnement des élèves lors de la période du repas et à mieux intervenir. Ce sont les outils Ensemble pour des contextes de repas plus conviviaux.

L’Association se joint donc à la Coalition Poids pour demander au gouvernement de mieux encadrer les activités et les acteurs qui font partie de l’environnement scolaire et de mieux soutenir les milieux dans leur application de la Politique-cadre Pour un virage santé à l’école.