Sommet de la Famille 2018

Les 14 et 15 mai derniers avait lieu le tout premier Sommet de la Famille, organisé par le Réseau pour un Québec Famille. C’est avec l’intérêt des services de garde en milieu scolaire en tête que l’Association québécoise de la garde scolaire a participé à cet évènement qui réunissait les organisations qui travaillent avec les familles.

De cette rencontre, ont ressorti beaucoup de propositions concrètes et les discussions ont pu mener à certaines recommandations qui permettraient de briser les silos entre les services offerts aux familles et les différents intervenants.

Le bilan a récemment été mis en ligne par Réseau pour un Québec Famille et l’AQGS a cru bon de mettre en lumière les éléments et les quelques recommandations en lien avec la garde scolaire :

Assurer un continuum de services

Parmi les grands enjeux identifiés lors des ateliers, on parle « d’assurer un continuum de services à travers les cycles de vie » (p. 6). Sachant qu’il y a plus de 20 ans le Québec s’est doté d’une politique publique efficace pour favoriser le développement des jeunes enfants et l’intégration des femmes sur le marché du travail avec la création des Centres de la petite enfance, il va de soi que les services de garde en milieu scolaire aient un rôle primordial à jouer dans le continuum de services offerts à ces jeunes familles. Pour assurer une transition efficace et dans l’intérêt de l’élève qui commence l’école et qui fréquentera le service de garde en milieu scolaire, il est donc essentiel que les services de garde se dotent d’une politique du même genre et assurent un service de qualité.

Assurer des services de garde de qualité

Parmi les onze principales recommandations formulées par les participants qui ont été retenues, la cinquième concerne les services de garde en milieu scolaire. En effet, on recommande de soutenir la conception et la mise en œuvre d’un programme récréatif et éducatif de qualité pour les services de garde en milieu scolaire (SGMS) et soutenir leur accessibilité pour les familles de milieu défavorisé. […] (P. 13)

L’Association prend acte des constats et analysera ce qui est dans son pouvoir d’agir toujours en gardant le cap de la qualité des services, de la reconnaissance et de la valorisation des services de garde en milieu scolaire.