L’Association se joint au Regroupement Pour un Québec en santé

L’Association se joint au Regroupement Pour un Québec en santé

Longueuil, le mardi 18 octobre 2016 – L’Association des services de garde en milieu scolaire du Québec appuie le Regroupement Pour un Québec en santé qui vise à faire du Québec un leader au niveau de ses investissements en prévention et dans les saines habitudes de vie en tant que vecteur principal de l’amélioration de la qualité de vie. C’est pourquoi l’Association se joint au Regroupement pour demander au gouvernement d’investir dans les infrastructures soutenant la mise en place d’environnements qui facilitent les saines habitudes de vies des Québécois.

L’apport de la garde scolaire dans les saines habitudes de vie

Pour les 234 000 élèves qui le fréquentent de façon régulière, sans compter les élèves qui le font sporadiquement, le service de garde scolaire joue un rôle essentiel et contribue à leur développement global. De plus, un nombre important d’élèves peuvent y passer de 20 à 25 heures par semaine. L’Association recommande au milieu scolaire et aux intervenants en saines habitudes de vie de miser davantage sur le potentiel de la garde scolaire et de son personnel pour sensibiliser les élèves aux saines habitudes de vie et leur permettre de les acquérir et de les maintenir.

À quoi servirait ce financement dans les écoles?

D’un côté, le financement demandé par le Regroupement Pour un Québec en santé pourrait servir à aménager des espaces conviviaux pour les repas dans les écoles en plus de procurer une ambiance, un encadrement et du temps à la période des repas. Ces actions permettront de soutenir l’acquisition et le maintien de saines habitudes alimentaires chez les élèves et de poursuivre les acquis réalisés en petite enfance.

D’un autre côté, le financement pourrait servir à construire ou agrandir les gymnases, aménager la cour d’école et permettre aux écoles de se doter d’équipements pour le jardinage, du matériel sportif et des supports à vélo. Afin de favoriser un mode de vie plus actif, non seulement les espaces doivent être plus attrayants, plus accessibles et plus visibles, il faut aussi s’assurer d’offrir une formation adéquate sur ce sujet à tout le personnel. Notons que le temps passé en garde scolaire est une occasion supplémentaire d’être actif, en plus du temps de classe.

Un apport indispensable

Le service de garde scolaire accueille les élèves entre les périodes d’enseignement et leur permet de retrouver l’énergie nécessaire afin de retourner en classe dans des dispositions favorisant leurs apprentissages. À toutes les périodes de la journée, le personnel éducateur est en place pour veiller à ce que les élèves soient en sécurité dans des lieux adéquats et encadrés par une équipe compétente. À travers les jeux, les projets, les thématiques et les sorties, le service de garde offre un univers de possibilités aux élèves qui le fréquentent.

Rappelons que l’Association des services de garde en milieu scolaire du Québec travaille à faire reconnaître le service de garde en milieu scolaire comme un des acteurs clés de la réussite éducative de l’élève. L’Association soutient le développement des services de garde en milieu scolaire du Québec en faisant la promotion de leur rôle complémentaire à la mission de l’école, en représentant leurs intérêts collectifs et en favorisant le développement des compétences de leur personnel. Pour plus d’information : www.gardescolaire.org

 

— 30 —

Source : Julie Simard, chargée de projet, Association des services de garde en milieu scolaire du Québec, 450 670-8390 poste 224

À lire aussi...