Problèmes de poids et d’image corporelle au primaire

Le saviez-vous?

  • 45 % des enfants de 9 ans (garçons et filles) sont insatisfaits de leur silhouette;
  • 35 % des jeunes filles de 9 ans ont déjà tenté de perdre du poids. (ESSEAQ, 1999)

En tant qu’intervenant(e), vous avez le pouvoir d’aider les élèves à développer une image corporelle positive et à réaliser que leur valeur va bien au-delà de leur apparence.

Voici des outils pour aborder les questions de poids et d’image corporelle dans les services de garde.

  1. Atelier de réflexion « la diversité corporelle, j’ai un rôle à jouer » qui s’adresse aux intervenants qui travaillent auprès des jeunes. Il est conçu pour être animé entre intervenants et a pour objectif de les sensibiliser à leur rôle de modèle pour :
    – Influencer la perception que les jeunes ont de leur corps ainsi que leur bien-être
    – Contribuer au développement d’une image corporelle positive chez les jeunes qu’ils côtoient en adoptant une attitude d’ouverture et de respect relativement à la diversité corporelle et en valorisant les saines habitudes de vie.

Les ateliers sont disponibles sur le site Internet des partenaires de la région Capitale-Nationale qui l’ont développé : www.mobilisationshv.com

Vous pouvez aussi télécharger les documents PDF ici :

Si la ressource est disponible, faites-vous accompagner par une diététiste-nutritionniste (répondante au réseau de la santé ou du réseau scolaire) pour vous aider à animer cet atelier.

2. Partagez la fiche sur l’image corporelle de l’AQGS au personnel éducateur et surveillants du dîner. On y retrouve sept conseils pour favoriser une image corporelle positive chez les élèves en service de garde.

3. Nouvelle formation en ligne pour les intervenants du primaire offerte par ÉquiLibre : Favoriser une image corporelle saine durant l’enfance.

4. Partagez les outils suivants aux parents et autres intervenants scolaires :

5. Activités à animer avec les élèves pour susciter une réflexion :