J’ai soif de santé! Le succès du Défi Tchin-tchin souligné par deux ministres

Au terme de la Semaine canadienne de l’eau, plus de 35 000 élèves québécois ont relevé le Défi Tchin-tchin, lancé par l’Association québécoise de la garde scolaire (AQGS) et la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids). Dans le cadre de cette campagne de sensibilisation à une saine hydratation, les enfants ont été encouragés à privilégier l’eau à l’heure du dîner et ont participé à plusieurs activités mettant l’eau en vedette. Le succès de la première édition est en grande partie attribuable aux 1 803 éducateurs et éducatrices dévoué-e-s, qui ont fait participer les enfants fréquentant 215 services de garde en milieu scolaire partout au Québec.

Pour souligner la clôture du Défi Tchin-tchin, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois et la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, ministre responsable de la Stratégie numérique et députée de Saint-Henri-Sainte-Anne, Dominique Anglade, sont venues célébrer avec les jeunes participants de l’école Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, située dans le Sud-Ouest de Montréal. « Je me réjouis de cette initiative qui favorise l’adoption de saines habitudes alimentaires chez nos élèves ! Ce Défi s’inscrit parfaitement dans la vision de la Politique gouvernementale de prévention en santé, que nous avons lancée l’automne dernier. En effet, ces écoles et ces services de garde en milieu scolaire ont offert une occasion à nos jeunes de comprendre l’importance de faire des choix éclairés lorsqu’il est question d’alimentation » – La ministre Lucie Charlebois.

«Je suis vraiment très heureuse que la ministre Charlebois soit à l’école Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, une école de ma circonscription, pour la clôture du Défi Tchin-tchin. La meilleure manière d’intégrer une nouvelle habitude est de le faire en s’amusant et c’est d’autant plus vrai pour les enfants. Je salue les éducateurs et les éducatrices qui ont développé des activités créatives afin d’inciter les élèves à relever le défi. L’objectif maintenant est de maintenir cette bonne habitude de boire de l’eau plutôt qu’une boisson sucrée » d’ajouter la ministre Dominique Anglade.

Dans un cadre ludique et positif, la campagne J’ai soif de santé !, dans lequel s’inscrit le Défi Tchin-tchin, montre aux jeunes que l’eau doit être la boisson privilégiée en tout temps. Elle fournit également des trucs pour rendre l’eau plus attrayante pour les jeunes et lui donner plus de place à l’école, comme à la maison. La consommation régulière de boissons sucrées augmente les risques d’obésité, de diabète, de maladies cardiovasculaires et de caries dentaires et au Québec, un enfant sur cinq en boit chaque jour.