COVID-19

COVID-19 : LES INFORMATIONS À JOUR

25 mars 2020

  • Lisez l’article du Devoir intitulé Les « anges gardiens » sont inquiets pour leurs enfants qui traite des incertitudes et inquiétudes qui entourent les services de garde d’urgence. L’article mentionne, entre autres, le désir de certaines éducatrices d’instaurer des « mesures plus strictes pour que seuls les enfants dont les deux parents travaillent dans le réseau de la santé ou dans les services essentiels puissent fréquenter les services de garde ».

24 mars 2020

  • Afin de poursuivre notre mission de soutenir les services de garde en milieu scolaire du Québec, nous vous proposons chaque semaine une liste d’activités adaptées à la nouvelle réalité des services de garde d’urgence. Ces activités sont faciles à animer, nécessitent peu de matériel, conviennent à des groupes multiâges et permettent de garder une certaine distance entre les élèves. Consultez dès maintenant la liste d’activités de cette semaine!

22 mars 2020

20 mars 2020

  • Lisez le message de Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, qui s’adresse au personnel des services de garde d’urgence.

19 mars 2020

18 mars 2020

  • Un arrêté ministériel vient d’être publié. Il confirme notamment que la rémunération sera à taux simple qu’il n’y aura pas de compensation additionnelle à celle versée pour la rémunération des heures normales et du temps supplémentaire pour le personnel appelé à travailler dans les service de garde d’urgence. Consultez-le ici.
  • Voici une nouvelle liste des emplois et des services essentiels qui ont accès aux services de garde d’urgence.
  • Lisez le message de soutien de Brault & Bouthillier.

17 mars 2020

  • Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a produit un document destiné aux dirigeants du réseau scolaire pour répondre à plusieurs questions liées à la fermeture des établissements. Nous attirons votre attention sur les points suivants : question 5, qui touche la rémunération du personnel et questions 17 à 26, section qui porte sur les services de garde. Consultez-le ici.

16 mars 2020

Puisque le gouvernement du Québec a décidé de fermer les écoles pour diminuer les risques de contamination du virus COVID-19, la grande majorité des services de garde en milieu scolaire sont aussi fermés.

Toutefois, pour répondre aux besoins des parents désignés pour offrir des services essentiels, notamment les personnes à l’emploi d’un établissement de santé ou de services d’urgence (policiers, pompiers, ambulanciers, employés d’Urgence Québec, agents des services correctionnels ou constables spéciaux), 400 services de garde en milieu scolaire seront ouverts et réservés à leurs enfants.

Il s’agit ainsi de mesures exceptionnelles, adoptées en réaction à une situation exceptionnelle. Afin de vous aider, voici une liste de questions que vous pourriez vous poser sur ces mesures.

  1. Quel ratio doit s’appliquer au service de garde d’urgence?
    Le ratio de 1 membre du personnel éducateur pour 20 enfants s’applique.
  2. Est-ce obligatoire pour le personnel des services de garde ouverts d’y travailler?
    L’appel se fait sur une base volontaire. Personne n’est dans l’obligation de se présenter au travail.**Correction : Au moment d’écrire ces lignes, l’AQGS avait reçu l’information du cabinet du ministre de l’Éducation que l’appel se ferait sur une base volontaire. Il semble que ce ne soit pas cette directive qui ait été acheminée aux commissions scolaires. Nous savons que certaines commissions scolaires ont fait appel au personnel du service de garde de l’école identifiée pour ouvrir un service de garde d’urgence sur une base volontaire, d’autres ont procédé autrement. La situation évolue de jour en jour, nous restons à l’affût de toutes nouvelles directives.  Soyez assuré de notre intention de diffuser l’information la plus juste possible.
  3. Que faire lorsque des parents non-inscrits se présentent au service de garde?
    Si le parent ne s’est pas inscrit sur le site du gouvernement et qu’il présente une preuve attestant qu’il fait partie du personnel ayant droit au service,  le service de garde doit l’accueillir.
  4. Est-ce que du personnel spécialisé se joindra à l’équipe de technicien(ne)s particulièrement pour les enfants à besoin particulier ?
    Il est prévu qu’un ou une TES soit disponible dans chaque service de garde.
  1. Quels sont les frais exigés aux parents ?
    Le service est gratuit pour les parents.
  1. Est-ce que des primes salariales seront offertes aux éducatrices et aux techniciennes qui acceptent de travailler ?
    Pour le moment, selon l’information du ministère de l’Éducation il n’y a pas de prime salariale de prévue. Actuellement, ce n’est pas ce qui est véhiculé dans plusieurs commissions scolaires. Une vérification reste à faire.
  1. Est-ce qu’un employé des services de garde a droit au service de garde d’urgence gratuit?
    Oui, le personnel éducateur fait partie du personnel ayant droit au service de garde d’urgence.
  1. Heures d’ouverture du service de garde
    Le service doit être offert de 7h00 à 18h00 aux enfants de 4 ans à 13 ans.
  1. Service de repas
    Le parent doit prévoir une boîte à lunch et les collations. Seuls les repas froids et les thermos sont acceptés.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les communiquer. Nous tenterons d’y répondre dans la mesure du possible.
info@gardescolaire.org

Devenez membre maintenant !

Être membre de l’AQGS, c’est s’engager à faire reconnaître le service de garde en milieu scolaire comme un des acteurs clés de la réussite éducative, profiter de l’expertise d’un organisme présent auprès des services de garde en milieu scolaire depuis 1985 et faire partie d’une communauté professionnelle vous permettant d’échanger avec d’autres collègues.